#editionsduseuil

Instagram photos and videos

#editionsduseuil#bookstagram#instabook#instalivre#lecture#livrestagram#roman#lecturedumoment#bookaddict#livre#livraddict#litterature#book#litteraturefrancaise#lectureencours#rentreelitteraire#daviddiop#lavalléedesdixmillefumées#rentreelitteraire2018#livreaddict#bookstagrammer#booklovers#livres#voyage

Hashtags #editionsduseuil for Instagram

Certains matins commencent drôlement bien. 😍
#editionsduseuil
#sacollab
#roman
#corrections


2

📚 Encore un grand bravo à David Diop qui remporte le Prix #GoncourtDesLycéens 2018 pour son roman "Frère d'âme" aux @editionsduseuil 👏
.
.
#Fnac #DavidDiop #lauréat #Prix #Goncourt #price #livre #lecture #freredame #prixlitteraire #editionsduseuil #educationnationale


1

« Frère d’âme » vient de remporter le Goncourt des Lycéens. Bravo à David Diop. Pour ma part, je n’ai jamais réussi à entrer pleinement dans ce récit narré par un tirailleur africain en train de sombrer dans la folie. En outre, le style adopté par Diop m’a beaucoup interrogée. Spoiler : j’ai eu l’impression de lire ce livre comme une femme blanche. On a connu plus kiffant.
Ma critique est disponible sur le site de l’excellent #prixvirilo (link in bio). Et je suis curieuse de connaître votre sentiment à l’égard du bouquin.
#goncourt #lycée #diop #editionsduseuil #litterature #books #bookstagram #bookaholic #livres #litterature #rentreelitteraire #auteur #seuil


1

Magnifique ,envoûtant et poétique ,ce roman bouleversant d’humanité nous raconte la tragédie des tranchées avec une extrême sensibilité.
“Un plus que livre “que j’ai adoré ❤️❤️❤️ Félicitations Mr Diop pour le Goncourt des Lycéens .
#prixgoncourtdeslyceens2018#editionsduseuil#daviddiop#librairie#instabook#bookstagram#


0

L’un des plus beaux livres de cette rentrée pour l’un des plus beaux prix ! Inutile de vous dire que je suis ravie 🌸 #prixgoncourtdeslyceens #daviddiop #editionsduseuil #librairiegrangier


0

GÉNIAL! !!bravo à David Diop pour ce beau goncourt des lycéens !!! Un livre magnifique 😃
#editionsduseuil #daviddiop #goncourtdeslyceens


0

#lectureterminee 😀😀
#quiatuemonpere de #edouardlouis
.
📖 Des bribes de souvenirs d'une relation père/fils compliquée.
Il est plutôt plutôt bien écrit ce bouquin par contre je le trouve dénué d'émotions mais ça ne gâche en rien la lecture. 😉
.
#instabook #bookstagram #editionsduseuil


0

#nouvellelecture
#quiatuemonpere de #edouardlouis #editionsduseuil
.
Il est mystérieux ce livre, du coup cest décidé je le commence ! 😀 📖
.
#bookstagram #instabook


3

COUP DE ❤️ : Les petites émotions, de Martine Delerm, chez @editionsduseuil
"Laisser échapper son cerf-volant. Retrouver dans sa poche un coquillage de l'été. Rater son dessin juste avant la fin. Guetter les premiers flocons de neige…" Autant de petits moments de rien en apparence, mais qui traversent, qui bouleversent l'enfance en semant sur leur passage ces petites émotions, joies ou chagrins, éphémères et bouleversants. Martine Delerm nous offre un texte poétique, empreint d'une jolie nostalgie où la douceur des illustrations, peintes à l'aquarelle, se mêle à la mélodie des mots."
Disponible dans votre Bibliothèque 📚❤📖
#coupdecoeur #livre #albumjeunesse #editionsduseuil #instabooks #instabook #booksofinstagram #booklover #bookaddict #bookgram #bibliotheque #montreux #emotions


0

|chronique| Nouvelle chronique en lien dans ma bio ! Ma critique ne fera sans doute pas l'unanimité... et vous, qu'en avez-vous pensé ?
.
.
|Extrait de ma chronique|
Au pays de : Édouard Louis signe son troisième livre. C’est donc en son pays que Qui a tué mon père nous mène. Son pays propre, sujet de ses écrits, comme pour En finir avec Eddy Bellegueule. Lui, sa famille, son père, son pays, son analyse. Aucun résumé, pas de 4e de couverture. Que dit Edouard Louis ?
.
La curiosité
.
En finir avec Eddy Bellegueule ne m’avait pas convaincue. Gênée par les mots, il ne s’agissait pas tant de pudeur que d’un malaise latent, filant entre les interstices de sa maison du nord de la France. L’ambiguïté de mes sentiments face à un objet médiatique plutôt que littéraire avait mené ma chronique. J’en avais fini d’Eddy Bellegueule, alors convaincue qu’il me faudrait plus qu’un livre pour côtoyer l’ivresse plutôt que le flacon.
.
Curieuse donc, j’ai entamé (et fini) récemment Qui a tué mon père. .
Ce n’est pas un roman. Pas non plus un objet médiatique (quoique). Est-ce un objet littéraire ? Plus, pire, ce n’est pas de la littérature, ni même de l’écriture. C’est de la politique. Pourtant ce n’est pas non plus un essai à proprement parler. Qu’est-ce donc alors ?
.
Il y a de tout dans ce livre, et comme pour En finir avec Eddy Bellgueule, je m’interroge sur la cohérence, la cohésion, le propos, le message, l’intérêt, l’objectif, le but, l’intention.
.
D’objet, Qui a tué mon père passe à o(v)ni. [Suite sur Starting Books]
.
#chronique #edouardlouis #quiatuemonpere #france @editionsduseuil #editionsduseuil #startingbooks #danslesstartingbooks


0

#nouvellelecture #aulieuditnoiretang de #thomashcook #editionsduseuil
.
📖 Août 1926. Chatham, Nouvelle-Angleterre, à quelques encablures du cap Cod : son église, son port de pêche et son école de garçons, fondée par Arthur Griswald, qui la dirige avec droiture et vertu. L'arrivée de la belle Mlle Channing, venue d'Afrique pour enseigner les arts plastiques à Chatham School, paraît anodine en soi, mais un an plus tard, dans cette petite ville paisible, il y aura eu plusieurs morts. Henry, le fils adolescent de M Griswald, est vite fasciné par celle qui va lui enseigner le dessin et lui faire découvrir qu'il faut " vivre ses passions jusqu'au bout ". Du coup, l'idéal de vie digne et conventionnelle que prône son père lui semble être un carcan. Henry assiste, complice muet et narrateur peu fiable, à la naissance d'un amour tragique entre Mlle Channing et M Reed, le professeur de lettres qui vit au bord du Noir-Etang avec sa femme et sa fille. Il voit en eux " deux figures romantiques, des versions modernes de Catherine et de Heathcliff ". Mais l'adultère est mal vu à l'époque, et après le drame qui entraine la chute de Chatham School, le lecteur ne peut que se demander, tout comme le procureur : " Que s'est-il réellement passé au Noir-Etang ce jour-là ?
.
#bookstagram #instabook


0

Un roman style série B pour évoquer la guerre d'Espagne ? Surprenant... mais pourquoi pas ! Une ambiance noire qui cadre parfaitement avec le sale boulot des militaires...
Chronique sur le blog delphine-olympe.blogspot.fr / lien dans la bio.
#arturoperezreverte #falco #editionsduseuil #guerredespagne #litteratureespagnole #romannoir #romanhistorique


0

Découvrez la très belle chronique de @moonpalaace (un grand merci) pour #Viesdeposees
Ça parle de l'écriture, des personnages et d'une comète.

#Viesdeposees #premierroman #editionsduseuil #livres


2

@tomlouisteboul • Vies déposées • @editionsduseuil
.
« L’Humanité avançait, rapide, sans concession, et les plus faibles se désagrégeaient telle la chevelure d’une comète en traçant une éphémère route de poussière que l’on nomme traînée.»
.
🌙Les bas-fonds de Paris🌙
.
Âmes sensibles s’abstenir, pourrait-on conseiller à priori...
Je dirais plutôt, ne passez pas trop vite votre chemin... vous manqueriez des pages d’une très grande sensibilité malgré un sujet difficile, d’une poésie certaine qui éclôt comme les fleurs sauvages sur un champ de bataille face à la dimension prosaïque, crue et parfois choquante du quotidien de la rue, et d’un sens du romanesque abouti...
.
Dans ce premier roman, Tom-Louis Teboul propose au lecteur une complète immersion dans les bas-fonds parisiens en s’intéressant de près au peuple des vagabonds qui hantent les rues de Paris, cherchent un abri pour la nuit sous les ponts, dans les arrières cours ou les métros, et ne nous épargne rien, ni des détails de leur misère, ni des odeurs ni de leurs habitudes alcoolisées...
.
L’auteur nous embarque dans une histoire rocambolesque aux côtés des « invisibles » malmenés par la vie, qui tentent de survivre dans
«les égouts du monde » et le lecteur s’attache petit à petit à ces héros déclassés, ces « vies déposées », à « ceux qui s’enfonçaient chaque jour davantage dans le goudron happant des rues et qui, un jour ou l’autre, disparaîtraient totalement sans que nul ne les voie ».
.
C’est que l’auteur imprime à son sujet une sorte de grâce, parvient à évoquer sans apitoiement, misérabilisme ni leçon de morale ces êtres qui ont rompu le fil, et fait d’eux par la magie de sa fine plume des clochards célestes auxquels il reste beaucoup plus qu’une once d’humanité...
.
On croise ainsi le chemin d’un trio improbable installé à la Goutte d’or, composé d’Ilmiya, une jeune toxico rom faisant des passes à 20€, de Jul et Ernst ses compagnons de fortune, qui tentent de remonter la piste d’un chow-chow égaré dans la jungle parisienne, dans le but de toucher une récompense qui les sortirait, croient-ils, de cette misère crasse et leur ouvrirait la porte du rêve à défaut d’un avenir radieux.
.
SUITE 👇🏼👇🏽👇


17

~ Le paradoxe d’Anderson, Pascal Manoukian ~
✨📚
“Les usines ne poussent qu’une fois et n’engraissent que ceux qui les possèdent”.

Alors qu’ils menaient une existence douce, simple mais heureuse, Aline et Christophe voient leurs vies basculer le jour où leurs employeurs annoncent la délocalisation des usines dans lesquelles ils travaillent.
Se posent désormais des questions et des problèmes auxquels ils espéraient au plus profond d’eux même ne jamais être confrontés...⚡️
Comment continuer à mener une existence familiale paisible quand on tombe dans la précarité?
Comment réussir à ne pas gâcher les rêves, les espoirs et les idéaux de leurs enfants?
Comment leur assurer un avenir meilleur et leur permettre l’accès à des études supérieures? D’ailleurs, les diplômes leur garantiront-ils d’être dans une position sociale supérieure et ainsi être à l’abri du besoin ?👩‍🎓👨‍🎓

Face à ce cataclysme, Aline et Christophe sont prêts à tout pour protéger leurs enfants.
Pour cela, ils rivalisent d’idées, en oscillant sans cesse entre le déchirement, la colère, la révolte, l’abnégation, l’espoir et même l’exaltation.

Ce roman est bouleversant de réalisme !
Il dépeint avec justesse les fractures sociales et économiques qui existent au sein de notre société consumériste dans laquelle le capitalisme mondialisé, les stratégies de marketing et les automates sont rois, pendant que se meurt la classe ouvrière et paysanne. Cette réalité précaire, qui devient douloureusement banale, engendre dans certains endroits, un isolement médical, psychologique, géographique et culturel. C’est notamment de cette détresse et de cette spirale infernale que se nourrit le Front National…
Ce roman est également bouleversant d’altruisme, de bienveillance, d’amour, de générosité, de solidarité, de combativité et de dignité.

C’est beau et cela fait réfléchir…
Les personnes qui ont le moins, ne sont-elles pas celles qui donnent et partagent le plus ?

Je vous recommande la lecture de ce livre!♥️

Merci @mesechappeeslivresques @bulledelecture pour le conseil ! 😁📚
#pascalmanoukian #leparadoxedanderson #editionsduseuil #bookstagram #bookaddicted #partageonsnoslectures #instalivre #rentreelitteraire


5

"literature is like phosphorus: it shines w/ its maximum brilliance @ the moment when it attempts to die." #rolandbarthes, born 103 years ago today #mythologies #jacquelineguittard #editionsduseuil #essays #myths #semiotics #wrestling #gretagarbo #photography #einstein #detergent #frenchtheory #popculture #citroënds


0

At some point after its publication in 2001, I became aware of La Vie sexuelle de Catherine M published by Editions du Seuil in Paris. The book caused a stir not only because it was the nonfictional account of a woman who embraced the concept of sexual freedom beyond any conventional sense but also because of the identity of the improbable author; French writer, art critic, curator, founder and editor of the magazine Art Press, which focuses on modern art and contemporary art--Catherine Millet.

In his review, Edmund White described it as "the most explicit book about sex ever written by a woman" and Salon.com wrote, "The only truly shocking thing about it is that it was written by a straight woman and not a gay man." I thought Catherine Millet's book would make for an extraordinary motion picture that could go far beyond the prurient interest that would be aroused by the subject matter because of the psychological aspect of her odyssey. I saw it as a story that would present unanswered questions rather than being an attempt to unravel a perplexing life that challenged a number of societal assumptions about women's sexuality.

I saw the film as being as close to mainstream as one could get, given the events described, and I had only one actress in mind to star--Nicole Kidman. And so it was that I made contact with Anne Borchard, Catherine Millet's New York agent. (Continued in comments) #catherinemillet #laviesexuelledecatherinem #thesexuallifeofcatherinem #editionsduseuil #nicolekidman #film #filmmaker


5

Énorme coup de coeur pour le dernier roman de Pascal Manoukizn ! Le troisième que je lis et à chaque fois je ressors bouleversée par ma lecture. Manoukian a l'art et la plume pour décrire notre société et ses dérives autour de personnages forts et attachants qui nous bouleversent tant ça pourrait être nous, ou une connaissance, bref monsieur ou madame tout le monde !
Magnifique !
#books #bookstagram #booklove #instabook #roman #livrestagram #rentreelitteraire2018 #pascalmanoukian #leparadoxedanderson #editionsduseuil @editionsduseuil #coupdecoeur


2

Lecture dans le cadre du poche du mois du groupe Facebook #picaboriverbookclub . Deux frères, un grand-père, une jeune fascinante et... des vies brisées. Mon billet est sur mon blog (voir lien en bio). #ronrash #editionsduseuil #editionspoints #lire #lecture #roman #romanamericain #litteratureamericaine #bookstagram #booklover #booklovers #instabook #instabooks #bookworm


0

Axel Gauvin est un auteur réunionnais, défenseur de la langue réunionnaise dans son ouvrage "du créole opprimé au créole libéré". Dans ses livres, il mêle à la langue française des mots, des tournures et des phrases créoles sans craindre les agrammaticalités que suscite la situation de bilinguisme. "Faims d'enfance" est un roman qui se déroule dans un huis clos, la salle de classe transformée en cantine scolaire. Le moment du repas est crucial : les enfants reçoivent de plein fouet la violence faite à leur langue (aux sens linguistique et culinaire). Baya est le seul noir, seul "malbar" et il refuse de manger à la cantine parce qu'on voudrait le forcer à manger du boeuf, ce qui est contraire a sa religion. Le changement de direction est au bénéfice d'une créole fraîchement revenue métropole et qui voudrait éduquer les reunionnais : ils doivent désormais parler et manger français. Ils s'y efforcent tant bien que mal jusqu'au cri de leur ventre qui libère leur langue.
Un livre sur la domination par la langue et sur le désir qui en libère un peu.
(Le Seuil, 1987, titre créole : "Bayalina")
#axelgauvin #reunionnaise #reunionnaisdumonde #langueréunionnaise #languecreole #languecréole #littérature #littératurefrancaise #littératureréunionnaise #faimsdenfance #book #bookstagram #bookaddicted #picturebook #livres #booklover #leseditionsduseuil #editionsduseuil #igerslareunion


1

11 novembre #bookstagram de circonstance. Je lis Frère d'âme de David Diop, donné favori pour le #goncourt et finalement détrôné. C'est un récit bref, il pourrait se lire d'une traite mais le contenu ne me le permet pas. La guerre, la souffrance, l'inhumanité rendus par un style très répétitif comme peuvent l'être les pensées ressassées en boucle dans un esprit en pleine tempête, en plein désarroi, dans une âme traumatisée parce que la guerre a fait d'elle... Autant de choses qui me poussent à fractionner ma lecture, à y aller tout doucement.
#livre #book #booklover #bookaddict #dansmapal #lecture #lecturedumoment #lectureencours #daviddiop #FrèreDâme #editionsduseuil #premiereguerremondiale #roman #litterature


0

Salon du livre du 16, 17 et 18 novembre 2018
#Viesdeposees et moi-même serons, les valises pleines d'envie, à Toulon

Le samedi 17 à 14h, une table ronde autour de la précarité sera organisée avec #pascalmanoukian et #tiffanytavernier

On s'y retrouve ?
Hâte d'y être.
#toulon #editionsduseuil #premierroman
#fetedulivreduvar


0

📚Une de mes collègues m’a parlé d’une vente de livres organisée aujourd’hui par une bibliothèque publique. Ce n’était pas prévu mais finalement nous avons été faire un tour. Tout était à 1$. Il n’y avait pas grand chose comparé aux ventes auxquelles on a l’habitude, mais je suis quand même contente de certaines de mes trouvailles, surtout le livre de Naomi Fontaine et celui de Biz! 📚 #biz #naomifontaine #alessandrobaricco #trumancapote #carolyndwall @editionsduseuil @folio_livres @memoiredencrier @lemeacediteur #lemeacediteur #editionsduseuil #ventedelivres #bookssale #editionsfolio #editionsmilleetunenuits #editionsmemoiredencrier #bookstagram #instabook #instalivre #livrestagram


4

Je me vois obligé de délaisser toute autre lecture au profit de la grosse biographie de Jacques Le Rider sur le génialissime grogneur Karl Kraus qui disait à juste titre de la presse qu’elle était le goître du monde !
Mention spéciale à la radinerie du service de presse des @editionsduseuil qui n’a pas jugé bon de m’envoyer autre chose qu’un fichier PDF de l’ouvrage.
#karlkraus #jacqueslerider #editionsduseuil #journalisme #bookstagram


2